L’atroce réalité des camps dans un documentaire inédit d’Hitchcock

Memory of the camps

Un timing parfait pour le documentaire Memory of the camp alors que la shoah et l’antisémitisme font la une de l’actualité en France. L’histoire un peu troublée de cette œuvre oubliée commence en 1945 quand les américains et britanniques décident de réaliser conjointement un film visant à documenter la libération des camps de concentration et ainsi montrer la réalité du génocide. Sydney Bernstein, alors chargé de la réalisation du film à partir de prises de vues du camp allemand Bergen-Belsen, va demander l’aide d’Hitchcock pour le montage. Finalement, la politique anglaise change d’axe et le documentaire est relayé aux archives du musée Impérial de la guerre (Imperial War Museum). Le film est alors retrouvé par un chercheur dans les années 80, après la mort de Bernstein. Il est présenté dans le cadre du festival de Berlin en 1984, cependant une bobine n’a pas été retrouvée et la qualité de l’image est médiocre. Il est ensuite acquis par PBS Frontline qui le diffuse dans cette version sur le marché américain. Aujourd’hui , grâce au travail du Musée Impérial de la Guerre, Memory of the camp a été intégralement restauré. Il sera diffusé sur CBS début 2015, pour commémorer le 70ème anniversaire de la fin de la seconde Guerre Mondiale. Ce documentaire promet un vrai choc alors que le caméraman qui avait filmé les images aurait rapporté que le Maître du suspens lui même avait pris une semaine avant de revenir au studio pour continuer le film…

Voici la version diffusée par PBS Frontline :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s