From city of dreams to ruined city

c

Cette semaine dans les salles de cinéma le réalisateur Steve Faigenbaum, nous emmène à Détroit sur les traces d’une ville ruinée. City of Dream, le nom du documentaire rappelle la lointaine époque du rêve américain, celle où chacun pouvait trouver un travail et devenir propriétaire. Cette époque, la famille du réalisateur l’a connue lorsqu’elle s’est installée voilà 100 ans à Détroit. Après 25 ans d’absence, Steve Faigenbaum est revenu dans la ville de son enfance pour nous aider à comprendre la faillite d’une des plus grosse ville américaine.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s