Au-delà des murs

Connected walls

Il y’a désormais 25 ans le mur de Berlin s’effondrait. Si ce mur évoque davantage la chute de l’URSS, le webdocumentaire Connected Walls se penche, lui, sur la « Maladie du Mur ». Partant du constat réalisé par un psychiatre allemand selon lequel le mur aurait un impact sur la santé psychologique des habitants gravitants autour, le webdocumentaire se propose de mener une investigation sur les murs qui subsistent aujourd’hui dans le monde. Parmi les 41 murs existants, les différents réalisateurs ont décidés de se focaliser sur deux d’entre eux : Etats-Unis/Mexique ; Maroc / Espagne, et ce depuis le 9 novembre. En fonction de thématiques imposées par le choix des internautes, de courts documentaires sont co-réalisés par des réalisateurs locaux dans l’optique de comprendre l’impact et les éventuelles similitudes entre ces murs. Au delà du défi que constitue la co-réalisation, le projet Connected Walls, permet de découvrir sous de nouvelles perspectives, par le prisme d’autres cultures et langues, les situations causées par ces murs. Et puisqu’il s’agit d’un webdocumentaire, on retrouve également un côté participatif, qui loin d’être artificiel, permet d’en apprendre plus sur ces murs en répondant à un quizz qui permet de comparer directement ses réponses avec un autre internaute. Il est ensuite possible de prendre contact avec cet internaute pour « briser les barrières culturelles ». Je vous laisse découvrir par vous même en attendant les prochains documentaires courts qui seront sur le site dès demain !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s